Agriculture

Des actions qui comptent, si nous sommes des millions à les faire

Face à l'impact négatif des monocultures industrielles sur la santé, la biodiversité et le réchauffement climatique, comment retrouver des modèles vertueux?
icon-ble

L’emprise de l’industrie agroalimentaire sur nos assiettes et celle des géants de la chimie sur le monde agricole ont des  conséquences graves sur l’environnement, la santé et l’économie. Comment en est-on arrivé là? Une certaine idée du progrès, la foi dans la technologie, la dynamique de la société de consommation, des modes de production définis par la recherche du profit  – tout cela nous a conduit à fermer les yeux sur certains principes fondamentaux de la vie, et amené à croire … que nous pouvons avoir des tomates toute l’année de bonne qualité et de manière durable… que la nature imprévisible ne serait pas productive si on la laissait faire… que la chimie est indispensable pour nourrir le monde …  que le poisson pousse en carré pané!? Il est temps de repenser notre rapport à la terre, de réfléchir aux conséquences de ces actes, de prendre en compte notre empreinte sur l’environnement. Il est possible de reprendre la main pour restaurer des circuits vertueux en termes d’éthique et de qualité, pour notre communauté, notre santé et notre environnement.  Voici quelques pistes pour une alimentation de meilleure qualité, au prix juste pour le producteur et le consommateur.

  • Si la révolution « verte » a poussé l’agriculture mondiale dans la monoculture intensive basée sur les produits chimiques, on sait maintenant à quel point ces produits affectent la santé des agriculteurs et des consommateurs. C’est pourquoi l’agriculture biologique exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse. Vite, du bio pour tous !

  • Au-delà du bio, il est essentiel de privilégier des circuits courts. En réduisant la distance entre lieu de production et lieu de consommation, on sait ce qu’on mange, et on agit directement sur la pollution liée au transport, épargnant l’atmosphère et les poumons de nos entourages. On ne paye plus le bateau, le camion, le kérosène et la marge des distributeurs, mais le juste travail des agriculteurs alentour, et la qualité des produits.

  • Au-delà du bio, la permaculture offre une approche globale et réfléchie, qui améliore à la fois la qualité des produit , la santé des sols et la productivité de petits espaces de production. Nous pourrons, en l’espace de 20 à 30 ans, créer des forêts nourricières (voir la vidéo ci-dessous).
  • Comment apporter à nos enfants une formation non seulement intellectuelle, mais aussi manuelle, pratique et écologique? Comment favoriser la résilience de nos communautés? Recréons tous ensemble des espaces de vie et d’agriculture communs dans nos quartiers, nos villages, nos rues et nos jardins. Des expériences nombreuses, menées de part et d’autre, peuvent nous inspirer: rejoignons celles qui sont proches de chez nous!

Agriculture et produits bio

Circuits-courts

Permaculture

Productions locales

Produire responsable : les enjeux

Reprendre la main sur notre alimentation, c’est refuser que des modes de production agricole et de consommation alimentaire néfastes qui détruisent les sols, polluent l’environnement, affectent gravement notre santé, renforcent le réchauffement climatique, et multiplient les déchets

Construisons un avenir désirable. Partagez ces infos avec vos amis !

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut